Lady Margaret Hall
Vivre à Oxford

Visite des colleges d’Oxford – part 6

Je sais… Vous allez me dire, encore des colleges. Mais en même temps, c’est l’Université d’Oxford qui fait battre le coeur de la ville. Et puis, les Oxford Open Doors se déroulant mi-septembre nous ont donné l’occasion de découvrir des endroits assez exceptionnels !

Lady Margaret Hall

Le Lady Margaret Hall, est, à l’instar du Somerville College, l’un des deux premiers colleges pour femmes à Oxford. Il est intéressant de noter que sa devise est « Souvent me Souviens ». Ça sonne familier, mais un peu bizarre quand même, non ? C’est parce que c’est de l’ancien français. Ça voudrait dire « Je me souviens souvent » ou « Pense souvent à moi ».

Lady Margaret Hall

Nous avons commencé la visite par le dining hall, particulièrement grand. La chapelle est, quant à elle, extrêmement épurée. L’ensemble tranche avec les décorations luxuriantes que nous avons trouvées dans beaucoup de colleges. Il faut dire que l’établissement est plutôt récent par rapport à ceux que nous avons déjà visités, puisqu’il a ouvert ses portes en 1879.

Nous avons davantage aimé la bibliothèque avec sa multitude d’étagères de livres très bien ordonnés. J’ai été surprise de constater la taille du rayon consacré à la littérature française. Balzac, Flaubert, Victor Hugo… Tous leurs chefs d’oeuvres étaient là, à disposition d’étudiants courageux !

Lady Margaret Hall

Lady Margaret HallMais ce qui rend ce college particulièrement attrayant, ce sont ses jardins.

Nous nous sommes retrouvés d’un coup en pleine nature. Nous aurions pu rester la journée à nous promener, passant d’un parc à une forêt ou encore à la rive de la rivière Cherwell pour observer les chauffeurs de punts en herbe.

Quel privilège d’étudier dans un cadre pareil !

Les modalités de visite ne sont pas très claires pour ce college, mais ça ne coûte rien d’aller tenter sa chance à l’entrée !

Exeter College

Exeter CollegeAaah l’Exeter College. Fondé en 1314, il s’agit d’un des plus vieux colleges que compte l’Université d’Oxford. Parmi ses anciens étudiants vedettes, on retrouve J. R. R. Tolkien.

Ça faisait des mois que je voulais y aller, mais nous nous sommes à chaque fois heurtés à une porte close. Je l’avais déjà évoqué, mais, même si des horaires de visite sont indiqués, les colleges peuvent, sans prévenir, fermer l’accès au public à n’importe quel moment.

C’est donc pleine d’entrain que j’ai enfin franchi ces portes mystérieuses. Autant le dire tout de suite, l’attente valait le coup. Je pense que c’est l’un des plus beaux colleges que nous avons visité jusqu’à présent.

Commençons par la chapelle, qui est simplement sublime. Elle date de 1850 et a été bâtie sur le modèle de la Sainte-Chapelle à Paris. Des photos seront bien plus parlantes que n’importe quelle description.

Ensuite, nous sommes allés dans le beau dining hall, auquel est liée une anecdote très amusante.

Exeter CollegeUn jour, une des collègues de Mathieu qui étudie à l’Exeter College lui propose de participer à un dîner dans son école. N’étant pas vraiment familier des us et coutumes oxfordiennes, Mathieu y est allé, vêtu de son look habituel, c’est-à-dire jeans-basquets.

Quel dommage qu’il n’ait pas vu à temps le mail le prévenant qu’une tenue habillée était de rigueur. Je ris encore en imaginant son grand moment de solitude lorsqu’il est arrivé dans le dining hall !

Bon, jusqu’ici, vous me direz, des colleges avec une jolie chapelle et un majestueux dining hall, ça n’a rien d’exceptionnel à Oxford. Mais ce qui rend l’Exeter College particulier, c’est qu’il offre en plus la plus belle vue sur l’un des monuments les plus connus de la ville, la Radcliffe Camera.

J’en avais déjà parlé dans mon article sur la Bodleian Librairy, cette splendide rotonde du 18e siècle est LA carte postale d’Oxford. Chaque jour, un flot ininterrompu de touristes vient y prendre des selfies. Je vous laisse apprécier la vue de là où nous étions.

Exeter College

Modalités de visite
  • Entrée libre
  • Ouvert tous les jours de 14h à 17h (ça, c’est la théorie, dans les faits, c’est très souvent fermé au public)

University College

University OxfordL’University College, fondé en 1249, se réclame comme le plus ancien college de l’Université d’Oxford. Bon, le souci c’est que le Balliol et le Merton College affirment pareil… Bref, peu importe qui a la palme de la poussière, nous avons commencé par découvrir la chapelle, plutôt sympathique avec ses alignements de chandeliers.

Dans ce college aussi, de grands noms de l’Histoire ont fait leurs études. Je pense notamment à Bill Clinton ou Stephen Hawking.

Après un rapide tour dans le dining hall, nous avons arpenté les traditionnelles cours engazonnées, comme toujours parfaitement entretenues.

University Oxford

University OxfordEt c’est là, en se promenant, que nous avons découvert avec stupéfaction dans l’herbe… une tortue !

Eh oui, je vous présente Percy, la mascotte du college. Cette tortue de 11 ans vit dans la loge du concierge et profite des beaux jours pour faire un petit tour sur le gazon, sous l’oeil attentif de son humain. Elle a même son propre compte Twitter. Donc, si vous voulez suivre les pensées philosophiques de Percy, n’hésitez pas à follower @UnivPercy !

Malheureusement, l’University College n’est pas ouvert au public le reste de l’année.

St Edmund Hall

St Edmund HallSi je devais attribuer un prix aux colleges qui sont censés être accessibles tous les jours au public, mais qui en réalité ne le sont presque jamais, le St Edmund Hall ferait, sans aucun doute, partie du podium.

Il s’agit de l’unique survivant des halls médiévaux qui assuraient aux étudiants le gîte et le couvert avant que les colleges ne commencent à le faire. De beaux bâtiments de style baroque ont été ajoutés au 17e et 18e siècle.

Le plus intéressant à visiter, ça a été les bibliothèques. L’ancienne d’abord, dans une pièce étriquée où s’alignent les vieux bouquins, puis la nouvelle, qui se tient dans une église réhabilitée.

La petite touche qui m’a forcément beaucoup plus, c’est la présence d’un cimetière en plein milieu du college. Quelques tombes joyeusement désordonnées qui donnent au lieu un charme très anglais. Dommage, la crypte, qui est l’une des plus anciennes constructions de la ville, n’était pas accessible.

St Edmund Hall

Modalités de visite
  • Entrée libre
  • Ouvert tous les jours de 10h à 16h (ça, c’est la théorie, dans les faits, c’est très souvent fermé au public)

Pour continuer de découvrir les colleges d’Oxford, rendez-vous sur les articles partie 1partie 2partie 3, partie 4 et partie 5.

 

Retrouvez plus de photos des colleges dans la partie photographie du site.
PARTAGER L'ARTICLE
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire