punting
Vivre à Oxford

Le punting, l’activité phare à Oxford

Découvrir Oxford, c’est, bien sûr, parcourir ses incroyables colleges, ses splendides musées et son agréable centre-ville. Mais, découvrir Oxford, c’est aussi s’essayer à son activité phare, j’ai nommé le punting.

Comme un air de Venise en Angleterre

puntingUn punt est un bateau à fond plat, carré aux extrémités, conçu pour une utilisation dans les petites rivières ou autres eaux peu profondes. Le conducteur, positionné debout à l’arrière, propulse l’embarcation en la poussant contre le lit de la rivière avec une perche.

Les punts ont été construits à l’origine pour la chasse au gibier et la pêche à la ligne, mais leur utilisation est, aujourd’hui, presque exclusivement réservée aux voyages d’agrément avec passagers.

Les punts sont devenus de plus en plus populaires au début des années 1900. Leur utilisation a diminué dans les années 1950 et 1960, proportionnellement à l’augmentation du trafic de bateaux à moteur sur les rivières anglaises. Mais, avec le développement du tourisme dans le pays, cette activité a retrouvé un public.

Même si le bateau est structurellement différent d’une gondole, il faut bien l’avouer, cette activité rappelle un peu Venise.

Découvrir Oxford depuis l’eau

Parmi les destinations les plus connues pour s’essayer au punting, il y a Cambridge, mais aussi Oxford.

Magdalen Bridge Boathouse est spécialisé de la location de punts. Avec pour point de départ le pont Magdalen, il est possible de louer l’embarcation pour une heure comme pour la journée entière selon les envies. La ballade se fait sur la rivière Cherwell, un des plus importants affluents de la Tamise. Le trajet de base proposé fait passer le long du Botanic Garden et des parcs des colleges. Une autre façon de visiter Oxford, tout en douceur… Enfin ça, ça dépend du conducteur.

punting

Le punting, c’est tout un art

puntingUn punt peut accueillir jusqu’à 5 personnes : 4 passagers et un conducteur. Du coup, au moment de louer l’embarcation, vous pouvez faire le choix de conduire vous-même, ou d’être accompagné par un membre de l’équipe.

De base, en voyant les employés faire, ça paraît tellement simple. Il suffit de se tenir debout à l’arrière, de faire glisser la perche jusqu’au fond de l’eau pour propulser la barque et de l’incliner doucement pour aller dans la bonne direction.

Ça, c’est la théorie. En pratique, c’est beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît.

La dernière fois que nous en avons fait, Mathieu s’est débrouillé comme un chef, un vrai marin d’eau douce. Pour les passagers, il ne restait plus qu’à profiter paisiblement de la ballade.

Ce n’était pas tout à fait la même histoire quand c’est moi qui me suis lancée. Je peux vous dire que tenir en équilibre à l’extrémité du punt, le tout en maniant une immense perche et en évitant de rentrer dans les autres embarcations, c’est tout un art ! Bon, après avoir avancé de 10 mètres et avoir été bloqué 4 fois le long des berges, j’ai laissé le rôle de capitaine à Mathieu. Au moins, on a bien rigolé !

Informations pratiques

puntingLa location d’un punt (accueillant jusqu’à 5 personnes) coûte 22 £ par heure en semaine et 24 £ les weekends et jours fériés. Si vous ne vous sentez pas prêt à manier la perche, vous pouvez louer un punt avec chauffeur, mais c’est plus cher : 30 £ pour 30 minutes en semaine et 32 £ les weekends et jours fériés.

Autrement, Magdalen Bridge Boathouse, propose la location d’autres embarcations : des barques et des pédalos. C’est moins typique, mais c’est sympa aussi !

PARTAGER L'ARTICLE
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

2 commentaires

Laisser un commentaire