The Royal Pavilion
Voyages

Un weekend à Brighton, Eastbourne & aux Seven Sisters

Nous avons profité du weekend prolongé que nous offrait le lundi férié d’août (Summer Bank Holiday) pour partir vers de nouvelles aventures ! Nous avons pris la route en direction du sud de l’Angleterre pour découvrir les stations balnéaires de Brighton et Eastbourne, ainsi que les sublimes falaises des Seven Sisters.

En route pour Brighton

Nous sommes partis le samedi en fin de matinée à bord de notre voiture de location pour notre première étape du weekend, Brighton. L’option transport en commun se révélait être plus chère que de louer un véhicule sur trois jours. Sans compter que nous n’aurions pas eu la flexibilité de bouger comme nous voulions.

Nous avons déposé nos affaires dans un Airbnb que je ne vous recommanderais pas. Pour faire court, il s’agissait d’une chambre dans la maison d’un mec franchement bizarre et peu ragoûtant.

Après avoir fui la compagnie de notre hôte, nous avons fait nos premiers pas dans le centre-ville de Brighton, puis dans l’un des nombreux restaurants que compte la ville.

Le Foodilic est le genre d’établissement que j’adore. Un buffet à volonté à petit prix, avec le choix entre une sélection de salades et plats faits maison. Pour 7.5 £ par personne, nous avons rempli nos estomacs de taboulé, poivrons marinés, lasagnes, chili con carne… J’ai quasiment tout goûté, et tout était savoureux.

Plage BrightonNous sommes ensuite allés nous prélasser sur la principale attraction de la ville, à savoir la plage. Nous avons passé un bon moment là, tentant de distinguer la France dont nous ne nous étions pas trouvés aussi proches depuis longtemps. L’occasion d’apprécier aussi le coucher de soleil en cette fin d’été.

Malgré la fin de journée qui faisait fraîchement sentir, des courageux étaient toujours en train de se baigner. Pour nous, ça s’est limité à un bain de pied !

Plage Brighton

Restaurant BrightonNous avons passé le reste de la soirée à nous promener le long du front de mer et de sa multitude d’installations sportives : terrains de volley-ball, tables de ping-pong, square pour les adeptes de rollers et de skate…

Nous avons finalement échoué dans un pub, puis dans un des indénombrables restaurants spécialisés dans les produits de la mer. Ce n’était pas de la grande cuisine, mais The Regency Restaurant m’a servi une assiette plutôt sympathique d’un mélange de poissons.

Les célèbres Seven Sisters

Pour notre deuxième journée, nous avons pris la voiture pour nous diriger vers l’un des spots les plus appréciés du coin, le massif calcaire des South Downs, et plus particulièrement les Seven Sisters. Situées entre Eastbourne et Seaford, il s’agit d’une série de sept falaises de craie. Leurs parois d’une blancheur immaculée donnent un effet éclatant à ce site naturel protégé. Ça faisait un moment que je voulais y aller, ce weekend dans le sud de l’Angleterre était la parfaite occasion.

Le problème, c’est qu’il s’est passé quelque chose de plutôt inhabituel dans le pays. Il a fait chaud. Je veux dire très chaud. Alors bien sûr, les Français qui me lisent et qui ont subi la vague de canicule en France vont rigoler. Mais ici, 28°C avec un grand soleil sans aucun nuage, ça n’arrive pas tous les quatre matins. Autant dire que nous n’étions pas du tout préparés, au point il nous a fallu acheter de la crème solaire et une casquette en dernière minute.

Seven SistersNous avons commencé par arpenter la plage. D’en bas, les falaises s’élevaient au-dessus de nous tels des colosses en pierre. Un seul mot: waouh ! Bon, il ne valait mieux pas s’approcher trop prêt non plus, car les falaises s’érodent chaque année un peu plus.

Une exposition dans la boutique du National Trust montre l’évolution à travers les âges du paysage. Les falaises reculent d’environ 30 à 40 cm chaque année en moyenne.

Le processus est intermittent, avec des chutes majeures survenant après une forte pluie ou une mer agitée, environ deux à trois fois par an.

Seven Sisters

Nous avons passé une partie de l’après-midi sur la plage entre pique-pic, bronzette et baignade. Eh oui, j’ai bien dit baignade. En fait, j’étais surprise, mais l’eau avait une température vraiment agréable.Nous n’avions plus du tout l’impression d’être en Angleterre !

Seven SistersUne fois de retour sur la colline, nous nous sommes promenés au bord des falaises. Enfin, quand je dis au bord, c’était bien sûr avec une bonne distance de sécurité tout de même. Un bon sens que n’avaient pas nombre de touristes, trop préoccupés à prendre le meilleur selfie possible.

D’en haut, il n’y a pas dire, le site est sublime. Un vrai décor de cinéma. D’ailleurs, des scènes de films y ont été tournées, comme au début de Robin des bois, prince des voleurs.

Seven Sisters

Seven Sisters

eastbourneAprès cette superbe journée, nous avons décidé de passer la soirée à Eastbourne, situé à quelques miles de là. Cette station balnéaire n’a rien de bien particulier en soi. La jetée a du cachet, avec son mélange de blanc et de doré, mais autrement, je ne peux pas dire la ville à un charme incroyable.

Nous avons profité de la terrasse d’un bar en bord de mer, puis nous avons mangé dans un restaurant italien dans le centre avant de rentrer passer la nuit à Brighton.

Découverte de Brighton

Lanes BrightonPour notre dernière journée, nous avons pris le temps de découvrir plus en profondeur Brighton. Après un petit déjeuner vite expédié, nous avons commencé à parcourir le centre-ville.

Nous avons déambulé dans les Lanes, ces petites ruelles en serpent qui alignent multitude de petites boutiques. Nous nous sommes aussi laissés tentés par les nombreux magasins que compte le reste de la ville, c’est bien la première fois que nous avons fait autant de shopping !

The Royal PavilionDans le Routard, la ville est décrite comme un endroit qui se vit plus qu’il ne se visite. Je suis plutôt d’accord. Mais s’il y a bien une découverte à ne pas manquer, c’est celle du Royal Pavilion. Rien que de l’extérieur, ce palais, qui semble tout droit sorti d’un conte des mille et une nuits, est tout simplement incroyable.

Le Royal Pavilion a été construit au début du 19e siècle pour le Prince de Galles, futur George IV. L’architecture mélange les styles indien, arabe, chinois et moghol.

Moyennant 15 £ par personne, plus 2 £ par audioguide, nous avons découvert pièce après pièce des décorations plus somptueuses les unes que les autres. Le paroxysme de la démesure se trouve dans la salle de banquet avec un lustre de 9 mètres de haut surmonté d’un immense dragon merveilleusement sculpté dans du bois. Chaque élément du décor oriental a été travaillé avec une extrême minutie. Le palais appartient à la ville de Brighton depuis sa revente en 1849.

The Royal Pavilion

Malheureusement, les photos étaient interdites dans l’enceinte du bâtiment. Bon, quelque part, ce n’était pas plus mal, sinon j’aurais certainement passé ma journée à l’intérieur, tant c’était beau. C’était aussi très intéressant du point de vue historique. L’audioguide nous a permis de mieux comprendre tout un pan de l’histoire de la monarchie britannique. Si vous avez l’occasion de venir visiter ce lieu incroyable, n’hésitez pas !

Nous sommes retournés ensuite vers la plage afin de profiter d’une dernière baignade.

Plage BrightonBon, pour nous qui avions il y a peu sillonné l’Écosse et eu des plages sublimes pour nous tout seuls, le retour à la réalité a été un peu brutal en cette fin d’après-midi de lundi férié.  Comme je le disais en introduction, Brighton est une station balnéaire, et elle est très plébiscitée par les touristes.

Du coup, ça implique des bords de plage monopolisés par des stands de churros et de bière, une jetée composée de manèges et d’un casino, et des gens, beaucoup de gens.

Bref, vous l’aurez compris, cette ambiance façon fête foraine géante n’était pas vraiment à mon goût. Nous avons tout de même réussi à trouver quelques centimètres carrés de libres sur la plage pour profiter une dernière fois de la mer. Puis, nous avons récupéré notre voiture pour rentrer à Oxford.

Comme un air de vacances

En conclusion, ce weekend nous a fait un bien fou. Nous sommes principalement restés sur Oxford cet été, c’était donc très agréable de s’échapper un peu. J’ai adoré les Seven Sisters, ce site est vraiment splendide.

Pour le reste, je suis plus mitigée. J’ai beaucoup aimé la visite du Royal Pavilion de Brighton, mais, autrement, je ne peux pas dire que j’ai trouvé la ville franchement exceptionnelle. De même pour Eastbourne. Les stations balnéaires hyper touristiques, ce n’est définitivement pas mon truc.

Le côté inattendu, c’est que nous avons pu nous baigner. Frileuse que je suis, je n’aurais jamais cru ça possible en Angleterre !

PARTAGER L'ARTICLE
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

2 commentaires

  • Adrienne - Madame Dree

    La côte de Brighton a l’air tellement belle, c’est fou ! J’ai envie d’y aller depuis 4 ans maintenant, je n’y ai toujours pas mis un seul orteil, c’est fou quand même ! (Oui… je m’énerve moi-même ahah).
    En plus tes photos sont superbes, et le temps semblait être parfait.
    Tu t’es baignée ? j’avoue que j’ai du mal à imaginer me baigner sur les côtes anglaises lol.
    A bientôt 🙂

    • Elia

      Haha, on est un peu un mode furie niveau découverte de l’Angleterre. Comme on se ne sais pas trop combien de temps on va rester on veut être sûr d’avoir visité tout ce qu’on voulait. Eh oui on s’est baigné, l’eau était fraiche mais plutôt agréable. Mais après il faisait vraiment très chaud et on se s’est pas trop éloigné, donc ça explique aussi que la température de l’eau était acceptable 😅

Laisser un commentaire