windsor-castle
Voyages

À la poursuite de la reine au Windsor Castle

Comme la reine est souvent au Windsor Castle, on a pensé qu’on pourrait passer lui faire un petit coucou. Mais autant vous le dire de suite, si elle était partout, on ne l’a vue nulle part. Reste que la visite de son château nous laissera un souvenir mémorable !

Petite introduction

windsor-castleLe Windsor Castle est une forteresse médiévale, située dans la ville de Windsor, dont l’histoire remonte à plus de 1000 ans.

En 1992, il fut victime d’un violent incendie qui endommagea gravement plusieurs pièces. Un immense chantier de rénovation a permis de restaurer ces espaces.

C’est l’une des résidences de la famille royale britannique. La reine vient y passer la plupart de ses weekends et des cérémonies y sont toujours organisées.

Environ 150 personnes habitent et travaillent aujourd’hui dans le château.

La relève de la garde

Avant de pénétrer dans le château, nous nous sommes positionnés près de l’entrée pour regarder à la relève de la garde. Généralement, elle a lieu le mardi, jeudi et samedi à 11h, mais il est préférable de vérifier avant dans le programme de relève de l’armée britannique.

J’avais déjà assisté à ce moment très officiel à Londres devant Buckingham Palace, mais c’est toujours amusant d’observer cette procession de soldats.

 

Nous avons d’ailleurs été témoins d’une scène complètement ubuesque un peu plus tard.

Parmi la foule de visiteurs, un garçonnet déambulait en costume de garde. Ce petit bonhomme était en fascination face à un des soldats en position.

Lorsque le soldat a commencé à faire des allers-retours devant son poste le tout avec une démarche visiblement très étudiée et millimétrée, l’enfant s’est mis à côté de lui pour l’imiter. Le plus drôle, c’est que ça a facilement duré 10 minutes pendant lesquelles il s’appliquait à copier méticuleusement l’attitude du soldat et marcher en rythme avec lui. Le garde est resté complètement imperturbable. Un grand moment !

garde-windsor-castle

La visite

The State Appartments

windsor-castleArrivés dans le château, nous avons été accueillis en fanfare sur l’air de Jurassic Park joué par les gardes qui terminaient leur relève. Bon okay, nous non plus on n’a pas compris, mais on a adoré !

Nous avons commencé la visite par les salles du château appelée the State Appartements. Malheureusement, les photos en intérieur étaient interdites… Du coup, il faudra venir voir par vous-mêmes les incroyables pièces que nous avons découvertes.

Un seul mot : waouh ! Entre le grand escalier qui mène a un vestibule impressionnant avec des milliers d’armes qui recouvrent les murs, la salle de réception qui peut accueillir des banquets de plus de 150 convives, la chambre du roi où a dormi Napoléon 3 et son épouse Eugénie, la salle du trône de l’ordre le plus noble de la chevalerie britannique (celui de la Jarretière), les différents salons et cabinets recouverts de toiles de maître…

Nous avons aussi eu la chance de visiter the Semi-Sites Appartements, une partie du château uniquement visible d’octobre à mars. Ces pièces, qui avaient été très endommagées par l’incendie, ont été minutieusement restaurées.

prince-harry-et-meghan-markleEnfin, nous avons découvert l’exposition temporaire A royal wedding. Cette exposition se focalise uniquement sur les tenues de mariage du Duc et de la Duchesse de Sussex (Harry et Meghan pour les intimes). Une petite photo bien kitsch de la gagatitude des anglais pour illustrer ce passage.

Mais, finalement, j’ai trouvé assez intéressant de comprendre plus en détail le travail de la styliste Clare Waight Keller de la maison Givenchy, notamment sa réflexion autour du voile de la mariée.

D’ailleurs, vous saviez qu’il avait fallu 2 mois à 50 brodeuses pour venir à bout de l’ensemble des broderies de ce voile ? Pas étonnant sachant qu’elles devaient toutes porter des gants et se laver les mains toutes les 20 minutes pour garder le fil d’un blanc immaculé.

La chapelle St-Georges

Le coeur du château, c’est bien sûr la chapelle St-Georges. Elle est dédiée à Saint Georges, saint patron protecteur de l’Angleterre.

C’est assez impressionnant de se retrouver dans cet endroit mythique. Je pense qu’il s’agit sans doute d’un des plus beaux lieux de culte que je n’ai jamais visité. C’est ici qu’ont été célébrés de nombreux mariages royaux, le dernier en date étant celui du Prince Harry et de Meghan Markle. 10 monarques y sont actuellement enterrés.

De style gothique, la réalisation architecturale en fait un chef-d’oeuvre en soi. La voûte en éventail est particulièrement majestueuse et fourmille de détails. Mais là encore, interdiction de prendre des photos.

st-georges-chapel

La maison de poupée

Ce petit palais miniature, construit pour la reine Marie en 1921, était malheureusement fermé lors de notre visite. C’est bien dommage, car dedans, tout est miniaturisé au 1/12 et tout fonctionne, électricité, plomberie… De nombreux artistes ont aussi offert une réplique d’un livre ou d’un tableau.

Informations pratiques

audioguide-windsor-castlePour nous rendre au château, nous avions environ 1h de train depuis Oxford.

Côté tarif, l’entrée est à 22,5 £ par personne. Le prix inclut l’audioguide en français qui permet de découvrir les secrets du site en toute autonomie.

Nous avons aussi eu une jolie surprise à la sortie, en faisant tamponner notre billet, il est devenu valable pendant un an.

En conclusion, la visite du Windsor Castle est vraiment à faire. Passé la déception de ne pas avoir pu claquer la bise à Elisabeth, on en a pris plein les yeux !

PARTAGER L'ARTICLE
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

2 commentaires

Laisser un commentaire