bristol
Voyages

Un weekend à Bristol & Bath

Après plusieurs weekends plombés par le boulot et la maladie (nous ne sommes pas encore immunisés contre les microbes anglais), nous sommes partis en weekend à la découverte des villes de Bristol et Bath.

Bristol

Nous avons pris le train samedi matin en direction de Bristol, située à cheval entre le Somerset et le Gloucestershire. Bon d’accord, ça ne vous aide pas beaucoup. En gros, c’est à une centaine de kilomètres à l’ouest d’Oxford. Dynamique et industrielle, Bristol est une des plus grandes villes d’Angleterre.

À notre arrivée à la gare de Temple Meads, on a directement pris le bus pour aller à l’autre bout de la ville dans le quartier de Clifton afin de contempler le fameux Clifton Suspension Bridge. Ce pont de plus de 150 ans est vraiment impressionnant à voir, autant depuis le point d’observation qu’en marchant dessus.

On s’est ensuite baladé dans Clifton Village, en passant notamment devant le Royal York Crescent, le plus long crescent géorgien du pays, autrement dit un ensemble de maisons disposées en croissant.

Nous sommes ensuite allés à Stokes Croft, un quartier emblématique de Bristol au nord de la ville. Dans cette partie de la ville, les artistes ont pris possession des murs. Un peu partout, les fresques élaborées côtoient les graffitis dans un grand mélange de genres et couleurs. C’est d’ailleurs ici qu’à fait ses débuts l’artiste Banksy.

Notre journée s’est poursuivie dans le centre-ville, en longeant les cours d’eau. Dans nos pérégrinations, nous sommes allés voir un des célèbres dessins de Banksy : l’homme nu suspendu à la fenêtre. Pour l’anecdote, en 2006, le conseil municipal avait demandé son avis à la population pour son maintien. Les Bristoliens ont voté à 93% pour !

Nous avons fini la soirée à longer les docks réhabilités, et après un petit restaurant indien, nous sommes rentrés dormir dans notre Airbnb.

Une nuit… atroce. Notre hôte avait oublié de mentionner que notre chambre, dont les murs étaient aussi fins que du papier… bristol, était située au-dessus d’un bar qui organise des concerts. Et aussi que les clients du bar ont la fâcheuse tendance à hurler dehors jusqu’à 3h du matin. Voilà, voilà.

Bath

Après une nuit pas du tout reposante, on a repris le train, cette fois en direction de Bath. Les deux villes ne sont qu’à 10 minutes en train l’une de l’autre, c’était donc parfait pour un weekend !

Bath est souvent mise en avant comme l’une des plus belles villes d’Angleterre. L’Unesco l’a classe au Patrimoine mondial de l’humanité. Et c’est vrai que Bath a beaucoup de charme.

Nous avons commencé notre découverte par le lieu le plus touristique de la ville, les Roman Baths. Il s’agit des vestiges de bains romains qui font parti de ceux les mieux conservés au monde. L’eau thermale naturelle qui alimente ces bains atteint les 46°C.

La visite permet de découvrir l’ensemble des ruines et bassins, et le musée interactif permet de mieux comprendre la vie à l’époque. Il n’est pas possible de s’y baigner, mais à la fin on peut goûter cette fameuse eau thermale. Pour vous faire une idée du goût, imaginez de l’eau chaude avec un fort goût de fer (du coup ben, c’est infect).

Le tarif pour la visite des Roman Baths n’est pas donné, 16£50 par personne (audioguide en français inclus), mais comme on y est resté 2h30, je dirais que ça vaut le coup d’y aller. Et puis, c’est un peu le coeur la ville !

Après ce moment culturel, nos estomacs criaient forcément famine.

Nous nous sommes dirigés vers un des fameux pubs de la ville, The Salamander, où nous avons mangé un bon gros plat de mamie du dimanche à base de viande rôtie, de pommes de terre au four et de légumes.

Comme quoi, ils savent cuisiner quand ils veulent ces Anglais !

La ville se traversant facilement à pied, nous avons ensuite marché vers le nord pour découvrir d’autres crescent. Ces ensembles architecturaux sont vraiment particuliers, c’est la première fois que je vois des maisons se dresser de la sorte. Nous avons continué notre découverte en parcourant le centre-ville et en longeant les quais.

Après tous ces kilomètres, et quelques membres frigorifiés, nous avons repris le train pour rentrer à Oxford. Ce petit weekend était vraiment chouette et marque le démarrage de notre découverte de notre nouveau pays. D’autres aventures suivront !

 

Retrouvez toutes les photos du weekend dans la partie photographie du site : Bristol & Bath.

 

PARTAGER L'ARTICLE
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

2 commentaires

  • Fanny - Le jour où

    Ton article donne envie de découvrir ces 2 villes. Peut-être que j’irai un jour mais pour l’instant, je visite l’Essex où je viens de m’installer comme toi en septembre 2018 !

Laisser un commentaire