Cathedrale Salisbury
Expatriation

Se souvenir avec le Remembrance Day

Si le 11 novembre n’est (malheureusement) pas férié en Angleterre, il s’agit, tout de même, d’un jour important ici. Il porte même un nom, le Remembrance Day. Une nouvelle occasion pour moi de vous plonger dans les us et coutumes anglais.

En souvenir des disparus

Le Remembrance Day est un jour de commémoration observé dans tous les pays du Commonwealth depuis la fin de la Première Guerre mondiale. Guerre qui a pris fin officiellement la 11e heure du 11e jour du 11e mois de l’année.

Mais l’objectif du Remembrance Day est de se rappeler l’ensemble des soldats morts au combat de manière générale, et pas seulement ceux de la guerre 1914-1918.

Le dimanche le plus proche du 11 novembre se nomme le Remembrance Sunday. C’est ce jour-là que se tiennent la plupart des cérémonies commémoratives et des défilés.

Les origines du symbole

L’autre nom du Remembrance Sunday, c’est le Poppy Day. C’est dû au fait que le coquelicot (poppy) est le symbole de cette commémoration.

Son origine vient du poème In Flanders Fields, qui fait référence aux nombreux coquelicots poussant parmi les tombes de victimes de guerre dans la région des Flandres en Belgique. L’auteur est un médecin canadien du nom de John McCrae. Il l’a écrit le 3 mai 1915, après avoir assisté la veille au décès de son ami et camarade soldat.

Déferlante de coquelicots

pins poppyÀ partir de début novembre, une grande partie des Anglais arbore un coquelicot sur le revers de leur veste et continue de le porter jusqu’au milieu du mois.

Les associations d’anciens combattants vendent une version sous la forme d’une fleur en papier ou d’un pin’s afin de collecter des fonds pour les vétérans de guerre. En novembre, les militaires se répandent dans les rues pour la quête. Le principe est de faire un don libre en échange de son poppy.

Ce que je trouve très intéressant ici, c’est cet enthousiasme à porter ce symbole. En France, peu de gens portent la fleur symbolique, le bleuet, moi la première d’ailleurs. Mais ici, il m’a paru naturel de l’arborer à force de le voir partout autour de moi.

blenheim-palaceÀ côté de ça, les coquelicots composent aussi, entre autres, les couronnes déposées sur les tombes.

La fleur se retrouve même parfois à des endroits plus originaux, par exemple sur l’avant des voitures ou en version XL sur les camions.

En se promenant en Angleterre, il est très fréquent de croiser des coquelicots sous diverses formes tout au long de l’année.

 

PARTAGER L'ARTICLE
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire